Contact

Le Blog data & IA

Share

Anas Mbasso

Passionné par la dynamique des équipes performantes, Anas conjugue connaissances techniques et expertise en product management dans l’accompagnement des organisations

Une équipe performante est un collectif et des individus entrainés

Temps de lecture : 4 min

Dans les coulisses d’équipes dites performantes, de la compétence des individus à la dynamique de groupe.

Sport team training
Maryland SoccerPlex, Boyds, United States

Les notions d’équipe et de la performance sont omniprésentes en entreprise et suscitent un intérêt particulier dans le domaine informatique. Environ 90 % des annonces d’offres d’emploi contiennent le mot équipe. 100 % des résultats de la première page de Google pour le mot clé « équipe performante » l’abordent du point de vue entreprise. Qu’en est-t-il de cette notion dans nos entreprises ?

La dynamique d’équipe est rapidement devenue pour moi un sujet de préoccupation en tant que développeur puis j’en ai fait par la suite mon sujet de focalisation premier et ma voie d’expertise en tant que coach et dans mon parcours de Manager.

Vous gardez sûrement le souvenir d’une expérience avec une équipe que vous pensez exceptionnellement performante. Vous avez probablement trouvé dans l’agilité, dans le coaching ou dans d’autres références en management un moyen de renouer avec ce souvenir et de répondre à votre besoin. Mais avez-vous pensé à vous entraîner ou à entraîner votre équipe telle une équipe de sport collectif ou des commandos d’élite (militaires, pompiers…) par exemple ?

C’est le pari que nous avons pris, chez Ekinox, en partant du principe qu’on ne gagne pas une compétition, encore moins une coupe du monde, sans entraînement. Pour l’emporter, il faudrait avoir à la fois de bons joueurs, un bon système de jeu et des joueurs qui savent jouer ensemble. Notre compétition est de mettre sur le marché le meilleur produit, d’une qualité irréprochable et cela dans les meilleurs délais.

Cet article donne un aperçu de ce qu’on pourrait entendre par « entraînement » dans un contexte professionnel.

Une équipe performante

Pour prétendre définir ce que serait un bon entraînement, il faut savoir pour quoi on s’entraîne. Ici, c’est pour devenir une équipe performante. Nous allons donc commencer par définir ce que c’est une équipe performante.

À l’instar des équipes de sport collectif et des commandos d’élite, une équipe en entreprise est confrontée en permanence à des situations imprévues. Il n’y a aucune préparation ni méthode d’anticipation capable de tout prédire.

Une équipe performante dans cette optique serait une équipe en capacité d’assurer un haut niveau de delivery malgré les imprévus et les conditions potentiellement défavorables dans le contexte où elle se trouve.

Quant aux équipes d’élites, il s’agirait d’équipes en capacité de rester sur ce que l’on va appeler les 3K malgré la haute pression qu’elles peuvent subir. Ces mêmes trois K seraient les trois principes sur lesquels Scrum s’est constitué.

Les 3k

Keep In Move

Rester toujours en mouvement. Être immobile rend l’équipe vulnérable à différentes menaces : les débats infructueux, la concurrence et le temps perdu. Il s’agit de cette capacité d’avancer malgré les incertitudes, la complexité ou d’autres facteurs qui tétaniseraient et bloqueraient l’avancement d’une équipe non-entraînée.

Keep Focus

Rester concentré sur l’objectif de la mission en l’ayant en vue en permanence. Sans un objectif clair, dans des conditions difficiles et en terrain hostile, une équipe peut vite se disperser et échouer dans sa mission.

Keep In Touch

Rester toujours en contact avec ses coéquipiers. La synchronisation permanente et l’envoi de feedback permanent sont des éléments clé pour avancer de façon pertinente et efficace. Perdre le contact avec le groupe en revanche devient rapidement fatal pour un coéquipier. Une équipe performante est dotée de canaux et modes de communication efficaces qui lui offrent cette capacité de synchronisation sans perte de temps et avec un minimum d’énergie.

L’importance de l’entraînement

L’entraînement est le moyen qui amène une équipe à se focaliser sur le produit et la mission à réaliser et sur la façon de faire la différence auprès des utilisateurs plutôt que de se poser la question de « comment ». Tous les gestes nécessaires, à la fois au travail collectif et à la maîtrise technique sont acquis lors de cette phase d’entraînement.

Il s’agit de gestes qu’on ne peut acquérir sans se donner les moyens d’échouer, sans offrir un espace où on accepte intentionnellement que l’on ne va pas marquer de points pour se focaliser sur la qualité du geste plutôt que sur l’effet désiré. Grâce à la répétition, ces gestes deviennent des automatismes. Grâce à ces sessions d’entraînement, les individus et le collectif acquièrent la capacité de désapprendre pour apprendre des gestes qui les rapprochent de plus en plus de la perfection. Malgré toutes les bonnes intentions et la connaissance qu’on détiendrait, sans entraînement, le naturel revient vite au galop.

Sur quoi s’entraîner ?

Les sujets et sessions d’entraînement sont répartis sur les dimensions suivantes :

Soft skills :

  • Intra personnel : le rapport à soi où il s’agit principalement de travailler sur l’estime et la confiance en soi ;
  • Interpersonnel : Il s’agit du rapport avec l’autre, l’individu avec des coéquipiers et l’équipe avec son écosystème et sa capacité d’influence.

Hard skills :

  • Individus : Les compétences et connaissances techniques et business d’un bon développeur ;
  • Collectif : Toutes les techniques, pratiques et outils pour le travail en équipe.
Les deux axes sur lesquels se répartissent les sessions d'entraînement
Les deux axes sur lesquels se répartissent les sessions d'entraînement

Les typologies de sessions d’entraînement

Il est possible de répartir les sessions d’entraînement en trois catégories :

  • Des sessions courtes où l’objectif est d’acquérir un geste ou une technique spécifique isolée de son ensemble
  • Des sessions complètes où le but est de réaliser un objectif en combinant un ensemble de techniques et gestes
  • Des simulations où il s’agit de travailler sur la réalisation d’un projet de bout en bout en combinant l’ensemble des techniques et des acquis.

Exemples de sessions d’entraînement

Nous détaillerons les différents modes et contenus d’entraînement dans de prochains articles.

Voici quelques exemples d’entraînement en équipe sur :

  • Des sessions d’écoute empathique avec la CNV
  • Des sessions de coding Dojo
  • Des Katas sur des pratiques tel que le BDD, TDD ou sur des design patterns
  • Des journées d’accélération sur des sujets de réalisations variés

Le mot de la fin

Cela fait plus d’un an que nous expérimentons ces techniques et pratiques sur plusieurs thématiques et formes différentes. Il existe plusieurs sources d’inspiration à ce sujet. Nous avons évoqué les équipes de sports collectifs et les unités d’élite. Nous pouvons trouver des sources d’inspirations auprès des orchestres de musique aussi, et dans chaque endroit où la « performance » repose la parfaite résonance entre le geste de l’individu avec ceux de ses coéquipiers. Nous continuerons à expérimenter et à partager.

Pour aller plus loin …

Dans les prochains articles nous aborderons de façon plus concrète la mise en place des entraînements dans une équipe :

  • Comment organiser les sessions d’entraînement ?
  • Par où commencer ?
  • La pratique délibérée
  • Les entraînements HardSkills
  • Les entraînements Soft Skills
  • Les simulations

Une réaction ? Contribuez à cet article en laissant un commentaire :

Aucune réaction à cet article pour l'instant. Et si vous étiez le premier ?